Le compte pour ado Pixpay passe sous le giron britannique

Modifié le - Auteur Par Lucie
Le compte pour ado Pixpay passe sous le giron britannique

À l’image de la banque mobile allemande N26 ou de la néobanque Revolut, certains établissements français proposant des services de paiement souhaitent aussi partir à la conquête d’autres pays pour être plus compétitifs. C’est le cas notamment de Pixpay, acteur majeur des offres pour adolescents en France et en Espagne. Cependant, cette jeune pousse a adopté une technique pour le moins originale afin de se développer en Europe. En effet, après avoir franchi le cap des 150 000 clients, elle a cédé toutes ses parts à son concurrent britannique. Focus !

Pixpay est rachetée par GoHenry

Pixpay, fintech française proposant des services bancaires aux 10-18 ans, a été rachetée par son concurrent britannique GoHenry.

Ce qu’il faut savoir de la fusion entre ces deux acteurs

La jeune pousse Pixpay cherchait, depuis plus de six mois, à lever des fonds afin de développer son activité. C’est pendant le processus que GoHenry a débarqué afin de mettre la main sur l’acteur. Il faut savoir qu’aucun investisseur n’est sorti du capital de la fintech française après le rachat de ses parts par son concurrent britannique. Le montant de l’acquisition, quant à lui, n’a pas été communiqué. À noter seulement que la transaction serait un mélange de cash et d’actions.

L’entité nouvellement formée par Pixpay et GoHenry représente désormais 2,2 millions de membres. En effet, avant la fusion, l’acteur britannique comptait près de 2 millions de clients et la fintech française 200 000, parents inclus. En ce qui concerne le chiffre d’affaires consolidé, il est de 45 millions de dollars fin 2021.

Rachat de Pixpay par GoHenry : pourquoi ?

GoHenry a procédé à l’acquisition de l’acteur afin d’élargir sa base de clients. La fintech britannique souhaite également aider davantage les jeunes à mieux gérer leurs finances. Il est, en effet, bon de rappeler que Pixpay propose déjà ses services bancaires pour ados en France et en Espagne, deux marchés sur lesquels GoHenry n’est pas présent.

Le PDG de GoHenry, Alex Zovder, affirme également qu’avec Pixpay ils sont ravis de combiner leur expertise en « éducation financière ». En même temps, c’est l’occasion pour GoHenry de se développer en Europe. La néobanque française, quant à elle, mise aussi sur sa fusion avec l’acteur britannique pour s’étendre plus rapidement sur le territoire européen.

Quelles en sont les conséquences ?

Cette fusion-acquisition n’affectera pas les services existants des deux acteurs. Chacun continue d’opérer sous sa marque, et ce, sans changer ni de siège social, ni de direction, ni d’effectifs. Néanmoins, GoHenry et Pixpay vont travailler main dans la main afin d’améliorer les services bancaires qu’ils proposent désormais ensemble.

Rappel sur Pixpay et GoHenry

Tour d’horizon sur Pixpay et GoHenry pour bien comprendre leurs activités respectives avant cette fusion-acquisition.

Qui est Pixpay ?

Pixpay est une fintech française lancée en 2019. Elle propose une offre destinée aux jeunes âgés de 10 à 18 ans en mettant à leur disposition un compte courant et une carte bancaire. En novembre 2021, la start-up s’est étendue sur le marché espagnol. Aujourd’hui, elle est le leader de la banque pour ados dans l’Hexagone et en Espagne. Pixpay prévoit également de conquérir d’autres pays européens tels que l’Italie et l’Allemagne.

Qui est GoHenry ?

GoHenry est aussi un acteur bancaire qui cible principalement les jeunes. La société est fondée au Royaume-Uni en 2012 et compte des membres sur ce territoire, mais aussi aux USA. L’acteur a voulu se développer en Europe, c’est pourquoi il a racheté les parts de Pixpay, une start-up dont les activités sont similaires aux siennes.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire