Qonto : Gestion de l’incident technique du 7 juillet

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Qonto : Gestion de l’incident technique du 7 juillet

Qonto est une néobanque française dédiée aux entreprises et indépendants. Elle a récemment été classée, par la banque d’affaires britannique GP Bullhound, dans les 50 startup européennes ayant le plus fort potentiel de croissance d’ici 2023. Pourtant et malheureusement, elle a subi un incident technique entre le 6 et le 7 juillet au soir. Retour et explications sur ce qui a causé de grosses frayeurs à ses clients.

Un incident technique chez Qonto

Par soucis de transparence, l’équipe Qonto a très vite communiqué pour rassurer et expliquer ce qui avait eu lieu. C’est une excellente nouvelle et un gros point fort pour la startup et potentielle licorne en devenir. Dans une gestion de crise, telle que celle-ci, chaque minute compte. Revenons sur les faits.

Les faits : des montants de dépenses incohérents

 

 

Quelques minutes après 20heures le 6 juillet, il s’est avéré que certaines dépenses ayant été faites par carte le week-end précédent, à savoir le 4 et 5 juillet 2020, ont été multipliées par 100. Les clients Qonto, touchés par le problème, se sont donc retrouvés avec de très grosses dépenses sur le compte, alors qu’elles n’avaient pas eu lieu.

Il y avait donc :

  • des incohérences sur certains montants,
  • des balances incohérentes …

Normalement à 3h30 du matin, le 7 juillet 2020, les balances des clients touchés par le problème étaient à jour, selon le calendrier des actions de Qonto.

La réaction de Qonto

L’équipe technique de Qonto a constaté une heure après l’incident, soit à 21h le 6 juillet, que les fonds étaient toujours en sécurité et que le problème ne venait pas d’une attaque externe.

Qonto a eu une réaction très rapide et indique que l’argent a toujours été en sécurité. Le problème rencontré ne provient pas d’un hacking ou d’une fraude. Il s’agit uniquement d’un problème interne.

Le bug s’est cantonné à l’API et interface de Qonto, c’est-à-dire ce qui s’affiche sur l’application mobile et sur le site web. L’argent est conservé par Qonto dans ce qu’ils appellent « Ledger Qonto« . Et l’argent n’a pas été touché.

Un point sur Ledger Qonto

La néobanque française a décidé en 2018 de créer sa propre plateforme bancaire. C’est un gros challenge, car de nos jours, les acteurs s’appuie sur des solutions existantes. Pour parler technique, le projet a pour nom “Core Banking System”. Son équipe d’une dizaine de personne est chapeautée par Thaddée Tyl, expert en Core Banking. Thaddée donne des explications sur le Ledger :

Le Core Banking nous permet de protéger les comptes de nos clients, tout en respectant les obligations liées à notre agrément auprès de l’ACPR. Nous maintenons une base de donnée, le registre de comptabilité (également appelé “ledger”), pour expliquer l’origine et la destination de tous les mouvements de fonds. Cette base de donnée scrute les comptes pour s’assurer que tout est d’équerre. Elle réconcilie les comptes chez nos partenaires, et effectue les virements nécessaires pour protéger les fonds des clients (ce que le jargon appelle le cantonnement).”

“ Notre Core Banking nous permet d’exécuter les opérations des clients et de leurs partenaires. Nous sommes connectés à de grands réseaux interbancaires, comme SEPA, Mastercard, et le réseau de chèques français. Chacun a son propre manuel de règles. Nos serveurs répondent aux paiements par carte, opèrent les prélèvements, transmettent les virements, et s’assurent de la bonne transmission des informations que les utilisateurs consultent en se connectant à leur compte Qonto.”

Ce qu’il va se passer par la suite

Qui a été touché et pourquoi ?

Concrètement certains erreurs de transactions ont été faites sur le calcul des frais de change. C’est ce calcul qui a été multiplié par 100. Ceux qui sont concernés, seront contactés par le service client afin d’être remboursés intégralement.

Qonto tient a préciser que tous les paiements effectués par carte bancaire ces derniers jours ont bien été opéré. Certains n’apparaissent pas, ils seront affichés sous peu.

Que faire maintenant ?

Les clients n’ont rien a faire. Ils n’ont pas à s’inquiéter, l’argent est en sécurité. Les fonds dont les clients disposent, en temps normal, peuvent être utilisés pour des transactions, virements ou prélèvements.

L’équipe Qonto s’attèle a clore au plus vite cet incident. Normalement, les clients ayant eu un problème sur le taux de change ont vu les montants corrigés le mardi 7 juillet dès 15h00.

Depuis le 7 juillet à 18 heures, l’affichage des transactions faites par CB est rétabli. La crise que vient de traverser Qonto et ses client est derrière.

L’engagement de Qonto

Face à cette épreuve, la néobanque s’est montrée rassurante avec ses clients et à fait preuve de sérieux. Gérer une crise de manière si transparente est appréciable pour les clients qui se retrouvent parfois face à un mur, si on peut dire. Il n’est pas rare, dans d’autres établissements, qu’en cas de problème rien ne soit communiqué aux clients.

Qonto va même jusqu’à alimenter en continue une page pour expliquer ce que l’équipe technique fait en temps réel. Pour suivre le cheminement de cette résolution de crise, rendez-vous sur cette page. 

Espérons que cet incident, qui finalement a fait plus de peur que de mal, soit un cas isolé. Que Qonto s’en serve pour éviter par la suite de reproduire la même erreur.

 

 

 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire