Avec quelle banque est-il préférable de voyager ?

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Avec quelle banque est-il préférable de voyager ?

Choisir sa banque n’est pas une mince affaire. La banque parfaite n’existe pas et surtout son nom n’est pas gravé dans le marbre.
Pour choisir sa banque, il faut d’abord cerner son profil (qui on est et quels sont nos besoins). Si vous avez l’âme d’un voyageur, vous êtes au bon endroit.

Voyageur ou expat., quelle banque choisir ?

Voyager à l’étranger est de plus en plus facile avec toutes les offres à prix cassés sur internet. Les français en profitent donc pour visiter de nouvelles destinations. Ils sont par exemple plus de 5 millions à partir chaque été !

La carte bancaire : attention aux mauvaises surprises à l’étranger

Beaucoup ne partent qu’avec leur carte bancaire en guise de moyen de paiement, que ce soit pour éviter de se balader avec une grosse somme d’argent sur soi, de se le faire voler, par manque de temps ou par peur des taux de change. Certains vous diront que sur place on ne sait jamais pour combien on va en avoir, un imprévu peut vite arriver, louer une voiture, acheter un cadeau, ou se faire plaisir dans des restaurants.
Beaucoup voient la simplicité mais ne pensent pas qu’ils puissent y avoir des conséquences et ont la mauvaise surprise à leur retour de voir des frais bancaires sur leur compte.
Afin de préparer au mieux son voyage, avant de partir à l’étranger, il faut toujours se renseigner sur les frais qui peuvent être engendrés sur place.

Des frais qui peuvent aller du simple au quintuple

Une étude récente a mis en avant la politique des banques en matière de frais appliqués à l’étranger. Cette dernière n’est pas en votre faveur. « Les paiements et les retraits sont facturés d’une manière différente : généralement un pourcentage de l’opération de l’ordre de 2 à 3 % pour les premiers, et un frais fixe de 2 à 3 euros auquel s’ajoute un pourcentage pour les seconds ». Des frais qui bien sûr peuvent encore augmenter proportionnellement en fonction de la carte que vous possédez.
Des frais qui peuvent aller du simple ou double si vous êtes en dehors de la zone euro.

Pour vous donner un exemple concret sur plusieurs destinations voici ce que vous paierez pour l’équivalent de 2000€ de dépenses* suivant votre voyage et votre banque :
En Espagne avec une carte classique : Hello Bank 0€ ou 4,55€ à la Banque postale.
Aux USA avec une carte classique : 19,4€ chez Boursorama (offre Welcome) ou 106€ à la BNP.
Vous le voyez les frais peuvent aller du simple au quintuple…
2000€ de dépenses* : Cette étude a été présentée par « les Echos investir » et repose sur le principe que ces 2000€ ont été dépensés de la manière suivante : 1000€ de retraits de 100€ et 1000€ en 20 paiements de 50€.

Carte prépayée et banque mobile : les solutions pour les voyageurs

Pour minimiser les frais quelle solution adopter ?
Il semble que les banques traditionnelles soient dépassées sur ce point. Deux solutions s’offrent à vous, la première vous tourner vers les cartes prépayées ou la banque mobile affiliée à votre banque.

Anytime et Paytop : les cartes pré-payées pour les voyageurs, nomades ou expat.

Les cartes prépayées offrent la gratuité et une très grande flexibilité. Vous pouvez vous faire des virements en fonction des besoins que vous avez.
Elles sont un peu, le couteau Suisse de la banque, on dit d’ailleurs qu’elles conviennent très bien au mouvement : NoBank! Ceux qui souhaitent sortir du système bancaire. Elles ne sont rattachées à aucun compte. Pour les alimenter, vous verser de l’argent sur une plate-forme (par virement ou en liquide en achetant des coupons chez votre buraliste ou dans des points destinés à cet effet). Certaines cartes, comme Anytime et Paytop se sont spécialisées dans les services dédiés aux voyageurs avec des conditions très attractives et des comptes multi-devises. En un clic, vous fixez la monnaie que vous souhaitez utilisez et ne subissez aucun frais.
Autre atout : en cas de perte ou de vol de cette dernière il vous suffit de vous faire un virement sur votre compte principal, une sécurité plutôt rassurante.

Pour en savoir plus, consultez notre comparatif sur les cartes prépayées.
Ou rendez-vous directement sur l’offre de Anytime ou Paytop.

D’autres cartes prépayées sont disponibles comme Viabuy par exemple qui fonctionne très bien et pour moins de 20€/an. Plus d’informations sur la carte Viabuy.

Les néo banques tirent leur épingle du jeu sur les profils atypiques comme les voyageurs

Pour rappel, une néo banque repose sur le principe que son offre et ses services ne sont accessibles que sur une application mobile. Se sont des structures très agiles, et à la pointe des dernières technologies de la Fintech. Elles fonctionnent en mode startup et dépendent dans leurs premières années des levées de fonds. Cependant, deux néo banques destinées aux voyageurs se détachent par leur sérieux et signes de réussite. Il s’agit de Revolut et de N26. Revolut est d’origine britannique et propose 150 devises sur son compte. Sans frais de transferts ni pour les paiements.
N26 est d’origine allemande et ne nécessite que très peu de frais. Elles fonctionnent toutes les deux sur un modèle Freemium. C’est-à-dire une offre de base gratuite et une offre premium payante, la N26 Black est à 9,90€ par mois*, elle comprend :
– Des retraits gratuits (et illimités) à l’étranger zone hors euro comprise,
– Aucun frais de paiement,
– 5 retraits gratuits par mois en euros,
– Une assurance voyage,
– Une assurance vol de portable et encore d’autres avantages…
– Très pratique si vous voyagez beaucoup.
Ce qui n’est pas très cher au vu de la liste des avantages, il est même possible que votre assurance téléphone vous coûte plus chère à elle seule, que la carte Premium de N26, à méditer.
Un autre forfait est disponible à 16,9€/ mois avec en plus un service clients dédié et l’accès à des offres partenaires privilèges.

Chez Revolut et N26 pas besoin de justifier vos revenus, de même que chez Anytime et Paytop.
Si vous avez décidé de prendre un congé sabbatique pour voyager ou de faire le tour du monde à la fin de vos études vous êtes au bon endroit.

Impossible de parler de banque pour ls voyageurs sans évoquer : Monese. La néo banque revient en force. Elle a gagné en 2016, la récompense de la meilleure néo banque aux trophées du FinTech Européen. Sur TrustPilot qui d’habitude déchaine les foudres des internautes car sur ce site les avis sont très souvent ultra négatifs, la néo banque enregistre déjà plus de 9200 avis excellents (5 étoiles sur 5).

Découvrez les atouts de Monese sur notre analyse.

Les banques en ligne aussi restent très attractives

L’avantage des banques en ligne est que vous pouvez les utiliser dans la vie de tous les jours plus facilement. Leurs offres et structures sont plus adaptées à une utilisation quotidienne. En terme de frais elles sont bien plus attractives qu’une banque traditionnelle.
En moyenne, dans les banques traditionnelles, les frais de retrait à l’étranger sont de : 3,23€ + 2,26% / retrait alors que dans les banques en lignes ces frais ne sont que de 1,95% à 2% selon l’établissement.
Concernant les paiements à l’étranger, la moyenne des banques traditionnelles et physiques est de : 1,59€ + 2,68%. Dans les banques à distance les frais ne sont que de 1,95% à 2% également.
Les banques en ligne concernées par ces tarifications attractives sont : Boursorama, ING, Fortuneo, Hello Bank et BforBank.
Si jamais vous n’avez pas encore de compte ouvert dans une banque en ligne, vous pouvez bénéficier d’une prime à l’ouverture. Ces primes évoluent au fil des mois et elles vont de 80€ à 200€.

Consultez notre comparatif des primes pour connaître les offres en vigueur.

Savoir combiner les offres bancaires pour limiter les frais

Bien sûr vous n’allez pas changer de banque simplement pour voyager, le plus pratique et le plus simple afin d’éviter que votre budget voyage ne parte en fumée dans des frais bancaires inutiles et donc d’opter pour la mixité. Conservez votre compte classique dans votre banque habituelle et utilisez soit une carte prépayée, soit une néo banque soit une banque en ligne. Ainsi, une fois sur place à l’étranger vous pourrez profiter de votre voyage sans craindre la note salée du retour (pour ceux qui rentrent …).

Les derniers conseils de Lucie :

Anticipez votre voyage pour réduire les frais bancaires

Cela demande un minimum de préparation et d’anticipation de votre part. Au moins 15 jours avant de partir (pour éviter les grèves de la poste et autres complications) pensez à souscrire à une offre. Le temps de validation du compte est généralement rapide (jusqu’à deux jours parfois). Il faudra ensuite attendre la réception de votre carte à domicile (entre 5 à 7 jours). Ensuite, si vous avez opté pour une banque mobile, le compte sera déjà un peu alimenté avec le versement initial qui est de 300€, habituellement, mais pour les cartes prépayées il faudra faire un ou des virements en fonction de vos besoins.
Prévenez toujours votre banque de votre voyage. Nous pensons ici à un couple parti en Afrique du Sud. Souvent les banques sont obligées d’appliquer des filtres anti-fraudes sur certains pays : limites de vos dépenses CB, limite du montant de vos retraits … Si vous les prévenez vous n’aurez pas de mauvaises surprises car les appeler depuis un pays étranger peut vous coûter cher.

Et maintenant, profitez de votre temps et faites de belles découvertes… Bon voyage !

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.