Veritas : Le point sur son actualité en 2020

Avec une année pleine de réussite en 2019, Bureau Veritas, conscient de l’impact de la situation pandémique du Coronavirus, est contraint d’abandonner son objectif pour 2020. Malgré cela, l’établissement a pu finalement se redresser et garder la tête haute en adoptant la stratégie adéquate. Ainsi, à la moitié de la l’année, les résultats commencent à être satisfaisants même si c’est encore loin d’égaler ses précédentes réalisations.

Bureau Veritas et ses perspectives 2020

Comme de nombreux établissements, Bureau Veritas a également été affecté par l’épidémie Covid-19 qui n’a épargné aucun secteur d’activité.

L’objectif que s’est fixé l’établissement avant le Covid-19

Bureau Veritas a visé de réaliser une marge d’exploitation qui dépasse les 17% pour cette année 2020. Ayant réalisé 16% pendant l’année précédente, l’établissement était sur la bonne voie en janvier avant que l’épidémie du Covid-19 ne prenne de l’ampleur.

 

Les perspectives de Bureau Veritas après le Covid-19

Au mois de février, Bureau Veritas annonce que la pandémie a eu des effets néfastes sur ses activités. Face à cela, les ambitions du groupe doivent se conformer à la réalité et l’entreprise prévoit des baisses quant à sa performance économique.

Bureau Veritas envisage juste de sécuriser sa marge opérationnelle pour que celle-ci avoisine, au moins, celle réalisée en 2019. Néanmoins, l’entreprise compte augmenter son chiffre d’affaires d’ici la fin de l’année.

Le bilan du premier semestre 2020

Bureau Veritas a mis en place les dispositifs nécessaires pour résister à la pandémie et ses effets dévastateurs sur les entreprises.

Les faits importants

Bureau Veritas a employé tous les moyens pour être le moins impacté possible face au phénomène Covid-19. En effet, une stratégie de redressement économique est devenue obligatoire pour éviter un résultat négatif. Les mesures prises par l’établissement au cours de ces six derniers mois sont :

  • Pour faire face aux effets de la crise sanitaire mondiale et pour maintenir un bon niveau de performance, Bureau Veritas a décidé de diversifier son portefeuille. Cette initiative a permis à l’entreprise de s’en sortir côté chiffre d’affaires même si certaines activités sont restées dans le rouge.

 

  • La réduction des coûts a également été une priorité pour Bureau Veritas afin d’optimiser la rentabilité. Des mesures drastiques ont été adoptées afin de mettre ce plan en place : gel des embauche, salaires bloqués,
  • Bureau Veritas a aussi proposé aux entreprises des aides pour que celles-ci reprennent leurs activités afin d’amortir et d’absorber le choc financier tout en respectant les mesures de santé et d’hygiènes. Lorsque cela n’est pas encore faisable, l’entreprise a eu recours aux plateformes qui permettent d’effectuer le travail à domicile.

Les réalisations de Bureau Veritas sur la fin du premier semestre 2020

En dépit des dégâts importants causés par la situation pandémique mondiale, Bureau Veritas affiche des chiffres clés satisfaisants. C’est grâce aux diverses mesures que la société a prises :

  • Bureau Veritas a réalisé des ventes totales de 2,2 millions d’euros pendant ces 6 mois. Ce chiffre d’affaires est, certes, en baisse, mais cela reste bon au vu de la situation.
  • Les indicateurs de performance économique ont également reculé, que ce soit le résultat d’exploitation ou le résultat opérationnel ajusté. Cependant, l’entreprise reste performante si l’on considère toujours le contexte sanitaire qu’il y a en 2020.
  • La situation financière de Bureau Veritas, publiée dans son rapport financier semestriel le 30 juin, est tout de même une réussite. En effet, ses équivalents de trésorerie s’élèvent à 2,106 milliards d’euros.

Pour les clients quoi de neuf ?

Actuellement, Veritas card fait une offre limitée de fin de confinement. Elle permet à ses nouveaux clients qui achèteront une carte physique de disposer gratuitement d’une carte virtuelle.

Bilan et perspectives

En faisant appel à la diversification d’activités, Bureau Veritas a su se montrer efficace et persévérer face à l’épidémie qui a mis en difficulté la plupart des entreprises. Comme l’établissement a insisté sur le fait que les activités continuent, il a veillé à ce que les collaborateurs soient sécurisés, comme il se doit, dans l’exercice de leurs fonctions.