L’Ifop publie son baromètre sur l’épargne : le comportement des jeunes surprend

Publié le - Auteur Par Emmanuelle Audibert
L’Ifop publie son baromètre sur l’épargne : le comportement des jeunes surprend

D’après les résultats du sondage IFOP pour Sicavonline, janvier 2022, les Français ont beaucoup épargné durant la crise sanitaire. Ils ont pourtant continué à alimenter leurs produits d’épargne ou leurs comptes courants au lieu de saisir des opportunités différentes. Pour ce qui est du placement de leurs économies, les jeunes sont ceux qui ont le plus fait preuve de réflexion.

Les Français se laissent porter en matière d’épargne

L’enquête a fait ressortir qu’un certain nombre de Français se laissent tout simplement porter lorsqu’il s’agit d’épargner.

Les investissements classiques restent les plus prisés

Depuis la pandémie, environ 58% des ménages français ont réussi à épargner ou bien ont eu recours à un support pour investir leurs économies. Mais 77% d’entre eux ont continué à utiliser les mêmes produits d’épargne et d’investissement :

  • 54% des personnes consultées ont placé leur épargne sur le classique livret A ou sur le livret jeune,
  • 46% ont laissé leurs économies sur un compte de dépôt,
  • 29% ont opté pour une assurance vie,
  • 13% ont préféré investir en bourse,
  • 6% ont misé sur les crypto-monnaies.

Les autres opportunités laissées de côté

Même si l’épargne a été abondante durant la crise, les autres opportunités telles que les crypto-monnaies et les offres de bourse n’ont pas réussi à séduire les investisseurs pour autant :

  • 82% des personnes interrogées possèdent des produits d’épargne de type livret A, LDDS, PEL, assurance vie et autres,
  • 51% d’entre eux en ont plusieurs,
  • 31% n’ont souscrit qu’un seul,
  • Seuls 21% des enquêtés ont investi en crypto-monnaies, en bourse ou autres.

Près de 3 Français sur 10 n’ont aucune idée des bénéfices de leur épargne

L’enquête a aussi permis d’admettre que les Français n’ont ni curiosité ni stratégie :

  • 29% n’ont pas d’idée concernant les gains de leur placement,
  • 57% ont parlé d’un rendement entre 0 à 4% du montant investi,
  • 10% s’attendent à un profit entre 5 et 9%,
  • Seulement 4% ont déjà encaissé au moins 10% de bénéfices.

Selon les déclarations de Marie-Stéphanie Hess qui occupe le poste de directrice du développement chez Sicavonline, les investisseurs pourraient largement augmenter leurs bénéfices s’ils ont un niveau d’information plus élevé en matière de produits d’épargne et d’investissement.

Les jeunes sont les plus posés face à l’épargne

Le même sondage a démontré que les jeunes ont fait preuve de beaucoup de réflexion avant d’investir leur épargne.

7 jeunes sur 10 ont demandé conseils avant de placer l’argent

L’étude a révélé que 42% des personnes enquêtées n’ont pas pris le temps de se renseigner avant d’investir. Pourtant, ils sont près de 70% chez les moins de 35 ans qui ont affirmé avoir cherché des informations avant de placer leur argent :

  • 40% des jeunes consultés ont approché des banques,
  • 27% ont demandé conseils auprès de leurs proches,
  • 10% se sont tournés vers les médias,
  • 9% ont sollicité l’aide d’un professionnel en ligne.

Plus de 7 jeunes sur 10 ont eu recours à un produit d’épargne

Les produits d’épargne et d’investissement intéressent de plus en plus les moins de 35 ans :

  • Ils sont 79% à avoir souscrit une solution d’épargne,
  • 71% d’entre eux ont continué à alimenter leur compte ou ont laissé leurs économies dormir sur un compte courant,
  • 22% ont choisi un placement en bourse ou bien en crypto-monnaies,
  • 13% ont investi dans les crypto-monnaies contre seulement 3% chez les plus de 35 ans.

Ce sondage a été réalisé entre le 5 et le 10 janvier 2022 par l’IFOP pour Sicavonline. Les interviews ont été réalisées en ligne auprès d’un échantillon représentatif de 2001 personnes.

Par Emmanuelle Audibert

Rédactrice en école de journalisme à Aix-en-Provence

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire