Investir en SCPI est-il le meilleur placement de 2022 ?

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Investir en SCPI est-il le meilleur placement de 2022 ?

Investir en SCPI en 2022 : bonne ou mauvaise idée ?

Différentes bonnes raisons peuvent pousser un investisseur à investir dans une ou plusieurs SCPI en 2022. Mais, est-ce vraiment une bonne idée ?

L’immobilier locatif n’est pas toujours à la portée de tous, contrairement aux idées reçues. La tendance haussière des prix empêche certains investisseurs à s’y positionner. Heureusement, des solutions alternatives à la Pierre existent de nos jours comme les SCPI. Elles regroupent un certain nombre d’avantages intéressants.

Pourquoi investir en SCPI en 2022 ?

Le marché de la pierre-papier a vu le jour dans les années 1960-1970. Aujourd’hui, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier se multiplient. Il y en a plus de 200, toutes catégories confondues. Elles sont gérées par 38 sociétés de gestion agréées par l’Autorité des Marchés Financiers.

Notons que les SCPI ont capitalisé plus de 78,60 milliards d’euros au 31/12/2021, contre 71,40 milliards d’euros au 31/12/2020. Cela nous donne une image concrète de la notoriété grandissante des SCPI.

Les meilleures SCPI du marché proposent des rendements supérieurs à 6 %. C’est notamment le cas des SCPI européennes à l’instar de Corum Origin et Corum Eurion. En 2021, ces deux véhicules d’investissement ont enregistré des Taux de Distribution respectifs de 7,03 % et 6,12 %.

D’autres avantages rattachés aux SCPI

La rentabilité reste indéniablement l’un des atouts de la pierre-papier. Il y a aussi la diversification de son patrimoine. En effet, différents types de biens immobiliers composent le portefeuille d’une SCPI, surtout si celle-ci est diversifiée. En voici quelques exemples :

  • Des bureaux
  • Des locaux d’activité
  • Des murs de commerces
  • Des actifs logistiques
  • Des résidences gérées (EHPAD, notamment)
  • Des cliniques, cabinets médicaux et autres biens du secteur santé
  • Des crèches

Il est tout à fait possible de se constituer un patrimoine diversifié avec un petit budget de 200 € seulement. Il s’agit du ticket d’entrée le plus accessible parmi les fonds immobiliers existant sur le marché. De plus, différentes méthodes de souscription sont possibles comme l’achat à crédit, le démembrement de propriété ou encore l’assurance-vie.

Les compléments de revenus générés par une SCPI sont versés trimestriellement. Ils sont calculés en fonction du nombre de parts souscrites et du montant initial investi. En d’autres mots, il faut détenir plusieurs parts de SCPI en même temps pour dégager plus de rendements. C’est une stratégie gagnante !

Quelques précautions à prendre avant d’investir dans la pierre-papier en 2022

Les avantages rattachés à la pierre-papier via les SCPI sont bel et bien réels. Il y a néanmoins quelques inconvénients à prendre en compte. Les dividendes distribués ne sont pas garantis. Idem pour le capital investi initialement. En somme, chaque porteur de parts (nouveaux ou anciens) s’expose à un risque de perte totale en capital.

Pour rappel, une SCPI collecte régulièrement des fonds auprès du public en vue de se constituer un patrimoine locatif. Elle acquiert et gère des biens immobiliers à fort potentiel de rendement. Les revenus locatifs sont ainsi distribués aux associés sous forme de dividendes.

Parmi les différents critères de sélection d’une SCPI, citons notamment le Taux de Distribution (TD) et le Taux de Distribution sur Valeur de Marché (TDVM). Des éléments importants communiqués annuellement par le gestionnaire. Il est vivement recommandé d’investir dans une SCPI performante dont le TD s’établit entre 4 % et 6 %.

Le Taux d’Occupation Financier (TOF) figure également dans la liste des paramètres à prendre en considération. Il reflète tout simplement la performance locative d’une SCPI sur une période donnée (un trimestre, un semestre ou une année). Idem pour le Taux d’Occupation Physique (TOP).

Notons que toutes les SCPI ne sont pas éligibles au démembrement et à l’assurance-vie. Il s’agit pourtant de deux modes d’investissement avantageux fiscalement. Si vous souhaitez défiscaliser vos revenus de SCPI sur plusieurs années, préférez les SCPI démembrables et celles éligibles en unités de compte (UC) au sein de certains contrats d’assurance-vie. L’effet de levier constitue aussi un point important à prendre en compte. C’est l’un des atouts de l’investissement en SCPI à crédit.


Cet article est informatif. Il ne s’agit pas d’un conseil en investissement. Si vous souhaitez recevoir des conseils d’un expert immatriculé auprès de l’Orias, contactez notre conseiller. 

Par Hélène N.

Hélène est rédactrice pour ComparateurBanque.com depuis 2019. Elle traite souvent de sujets liés à l'actualité.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire