Une pyramide de Ponzi, c’est quoi au fait ?

Publié le

Qu’est-ce donc exactement qu’une pyramide de Ponzi ? D’où vient ce terme ? Pourquoi est-ce qu’il cause autant de problèmes dans le monde financier actuellement ?

Les solutions pour acheter des cryptos

La pyramide de Ponzi : 100 ans d’histoire !

Nous avons récemment évoqué le cas de la société crypto Celsius, qui est en procédure de sauvegarde aux États-Unis, et dont le modèle économique ressemble à celui d’une pyramide de Ponzi. Mais l’histoire des pyramides de Ponzi est ancienne !

Les origines historiques : Charles Ponzi, immigrant italien aux États-Unis

Le principe même de la pyramide de Ponzi daterait du XVIIe siècle, mais c’est Charles Ponzi, un Italien installé aux États-Unis qui la fait connaître au plus grand nombre et lui donne son nom, dans les années 1920.

Il promettait un retour annuel sur investissement de 50% à ses victimes ! Le montant de son forfait : 15 millions de dollars, une somme astronomique pour l’époque.

Bernard Madoff, recordman mondial de la discipline !

Le financier Bernard Madoff, mort en prison aux États-Unis, en 2021, détient le record de la plus importante pyramide de Ponzi, avec un montant de près de 65 milliards de dollars dérobés à des milliers de victimes, partout dans le monde. Certaines personnes, ayant investi des sommes considérables, ont même mis fin à leurs jours.

Avec sa société de placements financiers, M. Madoff attirait des investisseurs de manière régulière, en leur proposant des taux de rendement mirobolants. Ceci l’a mené à une fuite en avant impossible à arrêter.

Zachary Horwitz, prétendant au titre 2022 ?

Tout récemment, c’est l’acteur américain Zachary Horwitz, âgé de 35 ans, qui a soutiré 202 millions d’euros à 250 victimes. Il proposait à ses victimes de placer de l’argent dans sa société de production cinématographique, en leur promettant de prochainement décrocher des opportunités de grande ampleur dans le cinéma (ce qui n’est jamais arrivé).

L’argent investi lui a surtout servi à acheter une magnifique maison, des voitures de luxe et de mener un train de vie bien supérieur à celui que lui permettait ses rôles dans des films mineurs, à faibles budgets.

Pyramide de Ponzi : définition et mesures préventives

Voyons à présent en quoi consiste une pyramide de Ponzi et comment les identifier, pour s’en prémunir !

La pyramide de Ponzi : l’offre alléchante, sans risque, basée sur du vent

Pour monter une pyramide de Ponzi, l’escroc commence par attirer quelques premiers investisseurs, souvent grâce à une personnalité hors-normes ou un grand charisme. L’escroc attire ses victimes en leur promettant un rendement très élevé, pour un investissement présenté comme étant sans risques.

Les victimes investissent de l’argent, sans se rendre compte qu’aucun placement réel n’est prévu. Il n’y a pas de stratégie d’investissement, pas de démarche entrepreneuriale, rien du tout ! L’escroc fait durer son forfait en attirant de nouvelles victimes, dont il utilise les investissements pour verser de supposés dividendes aux premières victimes.

Ce mode de fonctionnement se répète de manière indéfinie, et peut durer pendant de nombreuses années, comme l’illustre le cas Madoff. Et ensuite, comme rien ne peut durer éternellement, lorsque le robinet à nouveaux clients se tarit, ou que le fisc découvre l’arnaque, tout s’écroule, en général de manière très rapide !

Comment repérer et éviter les pyramides de Ponzi ?

Plusieurs signaux doivent alerter tout investisseur lors du choix d’un placement :

  1. Une promesse de rendement anormalement élevé,
  2. Un risque présenté comme étant limité,
  3. Une présentation de la stratégie d’investissement qui n’est pas claire,
  4. Une société financière peu connue ou qui vient de se lancer (bien que ce dernier point ne soit pas un signe fort, étant donné que les pyramides de Ponzi peuvent durer des années et prendre des proportions gargantuesques).

Il faut aussi se méfier des conseillers indépendants, qui agissent – pour certains – comme de véritables rabatteurs pour les placements frauduleux.

Pendant la durée du placement, il convient aussi de vérifier la facilité avec laquelle il est possible de retirer ses fonds. Si la société n’oppose aucun obstacle au retrait des fonds, c’est plutôt bon signe. Dans le cas contraire, il vaut mieux investiguer ! Pour en savoir plus sur la limitation des risques de vos placements financiers, n’hésitez pas à prendre contact avec nous. Notre équipe compte un conseiller spécialisé.

Consultez également la page d’informations éditée par le ministère de l’économie et des finances, pour éviter les arnaques financières et les placements frauduleux.

Les autres établissements de notre comparatif