Avis – Que penser de Eko

Enquête sur Eko By CA : notre avis sur la banque en ligne du Crédit Agricole qui privilégie l’humain et…

Ouvrir un compte

Enquête sur Eko By CA : notre avis sur la banque en ligne du Crédit Agricole qui privilégie l’humain et la qualité, ce qu’en disent les clients et les tests de ses principales faiblesses.

Que vraiment penser de Eko by CA ?

L’avis ComparateurBanque sur EKO

Eko est la jeune pousse du Crédit Agricole. Elle bénéficie de toute sa puissance : qualité de services, accès à ses agences et le tout pour 2€/mois seulement. Le Crédit Agricole est l’une des meilleures banques en France et l’une des plus utilisée, il y aura toujours des mécontents mais dans l’ensemble nous trouvons que cette solution est de bonne qualité. Son point faible vient de sa principale force : le Crédit Agricole qui a des efforts à faire sur l’application mobile et certaines fonctionnalités.
EKO est donc aujourd’hui une petite entité qui dispose tout de même de 100 000 clients avec un grand avenir.

Pour plus d’informations sur cette néobanque, consultez la présentation de l’offre EKO.

Que disent les avis clients  ?

Nous avons étudié et décortiqué les avis que l’on trouve sur internet à propos de Eko by CA.

Dans les avis laissés par les internautes nous avons voulu comprendre les principaux freins qui sont à l’origine des avis négatifs. Notre analyse repose sur 1298 avis au total, répartis comme suit :

  • 200 sur Igraal,  les internautes recommandent cet établissement à distance et en sont satisfaits avec 4,5 étoiles sur 5.
  • 60 sur TrustPilot, les avis sont plutôt négatifs mais peu représentatifs car anciens. La moyenne est à 2 étoiles.
  • 353 sur l’Internaute ,les avis sont plutôt négatifs avec une moyenne de 2 étoiles sur 5. Cependant, leur notation n’est pas très claire car ils donnent une note globale de 14,5/20, ils s’agit certainement des avis récents, car les plus anciens sont plutôt négatifs.
  • 685 sur Apple Store avec une satisfaction moyenne puisque la note globale est de 3 étoiles sur 5.

La tendance générale serait donc à une satisfaction moyenne de 3 étoiles sur 5.

Comme il y a toujours quelques faiblesses dans une offre, nous avons étudié les principaux points négatifs qui sont cités par les clients.


Focus sur les avis négatifs laissés sur EKO:

Un service déplorable en agence >  Faux, cela dépend de l’agence dans laquelle vous êtes

« Horrible banque, qui insulte l’intelligence de ses clients. Madame Dupre et son équipe du Credit Agricole, Branche Paris Amsterdam, gèrent de manière catastrophique et fort peu poli cette agence. On a beau envoyer des emails de reclamation, on a pas de reponse; … A fuir »  A. Gauberti sur TrustPilot 29/11/18

Dans le commentaire de la cliente laissé sur TrustPilot, on voit quelqu’un qui a été vraiment blessé. Comme dans tous les conflits les torts doivent être partagés. Mais ne l’oublions pas, le client est roi. Ce type de commentaires doit pouvoir se trouver sur internet à propos de n’importe quelle autre banque. Notre conseil, si en effet, malheureusement l’agence près de chez vous n’est pas au niveau, allez vite en voir une autre. Il y a plus de 6000 agences Crédit Agricole en France et une présence sur tout le territoire.
Nous sommes client au Crédit Agricole depuis « toujours » comme il est de rigueur à dire quand il s’agit de son premier compte en banque. Nous sommes restés dans la même agence. Nous avons eu la chance de toujours être bien géré et écouté. EKO bénéficie donc cet énorme avantage que très peu de néo-banque ou banque en ligne peuvent avoir.

Les 2€/mois sont là pour absorber le surplus des conseillers du Crédit Agricole sur EKO. C’est donc un acteur hybride.

Une application peu efficace > Non, elle est efficace mais moins innovante

« Présentation trop dense et donc difficile d’aller à l’essentiel. Très longue à se mettre à jour. L’application ING est bien mieux et plus efficace.   » Laularoche sur Itunes

L’application du Crédit Agricole et son interface sur laptop sont tout aussi efficaces que celles d’une autre banque. Elle fonctionne bien et permet de procéder à toutes les fonctions de base : suivi du compte, virement en interne, éditer un RIB, commander un chéquier, prendre un rendez-vous avec un conseiller, écrire un message  sécurisé, signer un contrat en attente, gérer les remises de chèques, créer un projet et suivre son évolution (il s’agit ici de mettre de l’argent de côté dans le but de réaliser un projet), voir ses habitudes de budget et dépenses au fil des mois et des années…
Sur les points améliorables, il y a :

  • La gestion des virements et paiements : l’ajout d’un RIB date d’un autre temps. Il est nécéssaire d’attendre 48h pour que le RIB soit validé et que le paiement soit effectué. Alors que nous sommes dans l’ère de l’instantané … ici il faut attendre 48h.
  •  La gestion de la carte : Il arrive souvent que nous soyons en situation de doute pour la carte bancaire. L’a-t-on perdu ? Nous l’a-t-on volé ? A-t-elle glissé dans la voiture sous le siège …? Tant de situations possibles qui font qu’il serait bien de pouvoir comme dans les banques en ligne : verrouiller et déverrouiller à volonté sa carte.  Comme c’est le cas chez Boursorama par exemple. Ici, il faut appeler un numéro et une fois qu’elle est bloquée c’est terminé on ne peut plus revenir en arrière, puisqu’on a fait opposition.
  • L’accès à l’application : la biométrie est utilisée avec l’emprunte digitale mais il faut aussi saisir le code d’accès. La session ne reste pas ouverte longtemps et par conséquent il faut souvent se reconnecter.
  •  Les paiements instantanés ne sont pas tous disponibles. Actuellement seul Paylib et Samsung Pay semblent accessibles.

Le suivi du compte n’est pas en temps réel, tout comme pour le Crédit Agricole.

Des frais bien différents de ceux du Crédit Agricole  : Vrai!

« Une banque qui coûte très cher et qui propose des services en ligne totalement risibles ! Une application mobile débile, un système de prise de RDV archaïque et une gestion de compte qui propose un condensé d’options qui ne fonctionnent pas (essayez d’effectuer une demande de prêt avec votre Smartphone, juste pour rire)…. » Rockelone sur TrustPilot en 19 décembre 2018.

Le commentaire ci-dessus concerne le Crédit-Agricole. En tant que Banque classique, cette institution a en effet des frais conséquents.
Pour EKO by CA, ils ont mis la brochure tarifaire et les prix au régime. La brochure est d’ailleurs très bien faite. C’est une réussite. On y voit en coup d’oeil ce qui est payant .. et il y a peu de choses au final.

Consulter la brochure tarifaire de EKO by CA.

Les petits avantages gratuits (et donc inclus dans les 2€ mensuels) chez EKO et payants chez les autres :

– Remplacement de la carte perdue ou volée,
– Remboursement des débits en cas d’utilisation frauduleuse (franchise de 50€),
– Retraits en France et dans la zone des pays de l’Espace Economique Européen (EEE) en dehors des distributeurs du Crédit Agricole jusqu’à 25/an,
– Retraits hors zone EEE jusqu’à 10 par an,
– Paiements par carte dans l’EEE en euro gratuits et illimités,
– Alerte SMS si le solde de votre compte est inférieur à 20€,
– Remise de chèque en agence,
– Rendez-vous avec des conseillers en agences.

Au final payer 2 € pour tout çela c’est un bon compromis.


Pour qui est fait EKO  ?

Rappel de l’offre EKO by CA:

EKO by CA est la néobanque du Crédit Agricole. C’est le meilleur compromis entre une banque classique et une néobanque. Pour seulement 2€ par mois, ses clients bénéficient de toute la puissance du Crédit Agricole : une carte de paiement, une application et un accès internet pour gérer ses comptes et un réseau d’agences physiques parmi les plus vastes du territoire. Cette néobanque est ouverte à tous (sans condition de revenus et les interdits bancaires son acceptés).

Les profils concernés par l’offre EKO banque  :

L’offre de EKO s’adresse aux personnes qui ne souhaitent pas perdre tous les avantages de la banque physique mais qui veulent réduire leurs frais :

  • Les jeunes,
  • Les seniors,
  • Les interdits bancaires, ceux qui ont des revenus faibles, les chômeurs,
  • Ceux qui veulent faire des économies,
  • Ceux qui voyagent.