Crédit immo : Faire une simulation de prêt relais ?

Publié le

Vous avez un achat en vu, mais vous devez vendre votre bien immobilier actuel ? Préparez votre projet en simulant...

Vous avez un achat en vu, mais vous devez vendre votre bien immobilier actuel ? Préparez votre projet en simulant un prêt-relais.

Le prêt-relais : Vendre pour acheter

Dans le cadre du processus achat-revente, le crédit relais vous permet de financer le futur bien immobilier grâce à la vente du bien actuel. Empruntis vous aide avec son outil de simulation du prêt relais.

Anticiper son prêt-relais en connaissant son coût :

Quand on cherche à acheter un bien immobilier et que l’on est déjà propriétaire de son logement, un prêt-relais est souvent nécessaire. Ce prêt agit comme l’effet d’un « tampon » entre la vente du bien actuel et la collecte des fonds nécessaires à l’achat du nouveau.

Le prêt-relais permet de ne pas rater une bonne affaire si elle se présente à vous et que vous ne disposez pas encore des fonds. Cependant, ce type de crédit qui permet de faire la jonction entre deux transactions a un coût et des conditions spécifiques.

Notre calculatrice, simule le coût de cet emprunt spécifique. Habituellement, les banques ou organismes spécialisés dans le crédit proposent deux options :

  • Rembourser seulement les intérêts la première année,
  • Ne rien rembourser pendant une durée prévue dans le contrat, mis à part l’assurance décès invalidité.

Comment se passe le prêt-relais ?

Grâce au prêt-relais il est possible de réinvestir dans un nouveau logement. Pour se faire la banque avance les fonds pour le futur achat, les seuls frais à payer entre les deux sont la prime d’assurance et d’éventuels intérêts.

Les 4 avantages du prêt relais ?

Cela permet à ceux déjà propriétaires, comptant sur la vente de leur logement pour financer un nouveau lieu de résidence d’éviter de devoir louer un logement, et donc d’avoir des frais inutiles supplémentaires, entre les deux opérations. Cela permet, plus concrètement, d’acheter le nouveau bien sans devoir attendre la vente de l’ancien pour couvrir les frais.

Autre avantage cela permet au vendeur de prendre son temps pour pouvoir vendre son bien correctement et au meilleur prix, de ne pas avoir à le brader pour faire avancer les choses plus rapidement.

Dernier avantage mais pas des moindres, ce prêt permet d’éviter de devoir payer en même temps deux crédits immobiliers, d’une part celui du bien en attente de vente et d’une autre le nouveau bien immobilier. On parle souvent du taux d’endettement à ne pas dépasser lors de la souscription d’un prêt, donc imaginer en avoir à supporter deux simultanément…

Quels sont les limites du prêt-relais ?

  • Le montant du crédit-relais ne dépasse en moyenne pas 60 à 80% de la valeur du bien vendu. L’état du marché immobilier local joue également un rôle dans la fixation du taux de recouvrement. Dans le cas où un compromis a déjà été signé il est possible d’emprunter 90% voire la totalité du prix de vente.
  • Si le bien en vente dépend encore d’un crédit, ce montant pourra être retranché.
  • La durée n’est pas illimitée, elle ne dépasse pas 2 ans soit un an renouvelable une fois. Si aucun compromis ou aucune piste n’est envisagée au moment de la souscription, il ne faut pas oublier que le temps passe vite et qu’il ne faut pas traîner non plus. A la fin il faudra rembourser quoi qu’il arrive, le but étant de ne pas brader il sera dommage d’en arriver à de tels extrêmes parce qu’on s’est laissé déborder. D’autant plus que les signatures peuvent prendre du temps, dans le neuf comme dans l’ancien.