C'est une banque classique qui a décidé de se démarquer par son engagement vers une économie sociale et institutionnelle.

Voici un dossier impartial sur cet établissement bancaire qui se veut différent des autres de par son engagement et son aspect coopératif et social.

Nous allons regarder qui est cet acteur, en quoi est-il vraiment différent, quels sont ses frais, comment le contacter …

L’avis de ComparateurBanque sur Crédit Coopératif

Stéphanie Thomas

ComparateurBanque est le seul site qui vous donne un avis de spécialiste objectif sur la banque qui vous intéresse.

Fiche d’identité

Créé en
1893

Maison mère
Le Crédit Coopératif est une maison mère du groupe BPCE, groupe lui-même coopératif, dont il détient environ 1% du capital.

Offre globale
Services bancaires et d'épargne

Spécificités
Engagée dans une économie sociale et solidaire

Nombre de clients
434 573

Légal
Etablissement bancaire

Frais
dès 0€

IBAN
FR

Pourquoi choisir le Crédit Coopératif ?

Le Crédit Coopératif possède un réseau commercial national fort d'un réseau physique de 65 agences, 3 e-@gences et 6 bureaux.

La création du Crédit Coopératif date de 1893.

Historiquement banque coopérative de personnes morales, son capital est apporté à 100% par ses clients : les coopératives, les PME-PMI, les mutuelles, les associations, les organismes d’intérêt général et les mouvements qui les représentent. Ils cumulent ainsi la double qualité de client et de sociétaire.

En 2002, il choisit de se rapprocher du Groupe Banque Populaire. Il adopte alors le statut de Société coopérative anonyme de Banque populaire à capital variable tout en conservant son identité et son autonomie.

 

Fort d’un réseau de 65 agences physiques réparties sur le territoire national, ses 434 573 clients peuvent également profiter de e-agences.

La société est également composée de sept filiales internationales :

  • En France
    • Ecofi, société de gestion est un pionnier de la finance engagée, avec une gestion 100% ISR pour sa gamme de fonds ouverts* depuis janvier 2019, et une expertise dans les fonds solidaires.
    • Esfin Gestion, société de gestion spécialiste, depuis 31 ans, du financement en fonds propres et quasi fonds propres des entreprises à fort impact social et de l’économie sociale et solidaire en particulier.
    • BTP Banque est la banque du secteur du BTP à travers son réseau de 42 centres d’affaires et compte plus de 11 000 entreprises.

 

  • En Europe
    • Tyse accorde des prêts (principalement liés aux innovations sociales et technologiques) aux associations, aux micro-entreprises et aux PME, en Pologne.
    • Inpulse est une société belge experte dans la gestion de fonds d’investissements alternatifs à l’international, avec pour cible les institutions de microfinance, les banques coopératives, etc.

Son activité repose sur les métiers fondamentaux de la banque :

  • la gestion de l’argent de leurs clients,
  • l’octroi de crédits et les services bancaires dont ses clients ont besoin, au quotidien et pour chacun de leurs projets de vie, à distance, en ligne et sur les territoires.

Elle offre toutes les garanties et la solidité d’une banque de plein exercice, une banque à part entière. 

Son offre est complétées par des services non-bancaires.

Grâce aux nombreuses innovations solidaires de la gamme Agir solidaires et tracés (carte bancaire, compte, livret), les particuliers ont le choix de donner du sens à leur argent.

  • La carte bancaire solidaire

Lors de la souscription, le Crédit Coopératif donne trois euros à l’association choisie par le client, puis à chaque retrait 12 centimes d’euro pour un retrait effectué dans un distributeur du Crédit Coopératif, ou de l’un de ses partenaires. Le client peut faire un don complémentaire à chaque utilisation de sa carte Agir, qui sera alors déductible de ses impôts. Grâce au simulateur de dons du Crédit Coopératif, il est possible de calculer son impact à l’année.

  • Un compte bancaire dont l’argent est tracé

Avec le Compte Agir les sommes déposées sont majoritairement affectées au financement de projets à plus-value sociale et environnementale.

Les frais de tenue de compte pour les particuliers

Il n’y a pas de frais de tenue de compte, Crédit Coopératif propose des offres groupées de service comprenant :

  • l’accès au compte sur internet,
  • mobile avec l’application,
  • l’envoi de SMS, etc.

Concernant les personnes morales, c’est un autre budget

Qu’il s’agisse d’un compte en euro ou devises étrangères, la facture sera de 180€ pour trois mois.
Après douze mois d’inactivité, il faudra rajouter 30€ sur l’année.

Les moyens de paiement

Il y a un panel large de carte bancaires. Voici les principales et les plus utilisées.

Pour les particuliers :

Le client devra payer une cotisation de

  • 44 € par an s’il choisit l’offre carte Visa Classic (débit immédiat ou débit différé) ou Visa Classic Agir
  • Si l’utilisateur adopte la Carte Visa Premier, les frais s’élèvent à 109 € par an.

Dans le cadre d’un compte commun, une réduction de 50% est opérée sur la seconde carte.

Pour les professionnels : 

La Visa Business est à 55€ par an et la Visa Gold Business est à 130€ par an.

Le chéquier

Le chéquier, lorsqu’il est délivré dans les agences du Crédit Coopératif, est sans frais. S’il est envoyé par voie postale (qu’il s’agisse d’une expédition simple ou d’une expédition recommandée), l’utilisateur prend en charge les frais postaux.

Les frais annexes des particuliers

Les retraits en distributeurs automatiques de billets (DAB) et virements

Les retraits d’argent auprès d’un distributeur du groupe Crédit Coopératif sont sans frais. En dehors du réseau de la banque, le client est facturé de 1 € à partir de la 4e opération dans le mois. Les retraits d’espèces hors zone euro coûtent forfaitairement 4 €. Concernant un paiement en devis, les frais sont de 2,90 % du montant de l’opération avec un maximum de 6,50 €.

Un virement occasionnel effectué en ligne est gratuit. S’il est réalisé en agence, le client sera facturé de 4 €.

Le découvert

Les frais de découvert autorisé sont gratuits pour un montant inférieur à 200€. Si supérieur alors, les frais appliqués sont de 12,50€/anpour une durée de moins d’un mois. Si le découvert autorisé est de 1 à 3 mois, le frais passent à 19€ pour la mise en place de l’autorisation de découvert.

Les frais de commission d’intervention sont de 4€ par action et peuvent grimper jusqu’à 40€ par mois.

  • Pour les particuliers : les utilisateurs peuvent composer directement le 0800 17 18 19. Du lundi au jeudi : 9h15-12h30 et 13h30-17h30 et le vendredi : 9h15-12h30 et 13h30-16h30.
  • Pour les personnes morales : les utilisateurs qui souhaitent contacter une agence Crédit Coopératif ou un centre d’affaires du groupe peuvent appeler le 09 80 98 00 01

Pour trouver l’agence la plus proche de son domicile, une carte est disponible sur le site de l’établissement.

L’assistance technique de la banque est joignable par téléphone au 01 47 24 81 61 (du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 30) et par internet en remplissant le formulaire de contact en ligne.

Sur les réseaux sociaux, ils sont bien réactifs sur Twitter.

Vous hésitez entre Crédit Coopératif et une autre banques ?

Comparez-les en quelques secondes sur plus de 116 critères !