Indépendants : les solutions bancaires pour mieux piloter un business

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Indépendants : les solutions bancaires pour mieux piloter un business

Qu’ils soient auto-entrepreneurs, micro-entrepreneurs ou entrepreneurs individuels, les indépendants ont pour obligation de dissocier leurs comptes bancaires personnels des comptes destinés . A noter que cette condition s’applique si leur chiffre d’affaires a dépassé la somme de 10 000€ durant deux années civiles consécutives (Loi PACTE). Dissocier ses comptes bancaires se révèle donc parfois difficile. En effet, beaucoup d’entre eux sont freinés dans leur élan par le montant des frais bancaires, leur ignorance en matière de comptabilité, ou encore les difficultés d’ouverture de compte professionnel. Il existe pourtant des solutions bancaires pour les aider à mieux piloter leur business. En voici quelques-unes.

Le compte professionnel, la solution idéale pour une entreprise

Accessible à toute personne physique ayant le statut d’entrepreneur individuel ou de micro-entrepreneur, le compte bancaire professionnel est l’outil idéal pour bénéficier de tous les avantages et services d’une banque. En souscrivant à une banque pro en ligne, il est possible d’ouvrir ce type de compte afin de mieux gérer son business. Il sera ensuite très facile de réaliser et suivre toutes les transactions de l’entreprise grâce à une application associée au système bancaire. En tant que travailleur indépendant, il est possible de :

  • Scanner les chèques des clients, puis les envoyer par courrier à l’adresse physique de la banque, afin que le compte soit crédité dès leur réception ;
  • Effectuer des virements SEPA gratuitement ;
  • Effectuer des virements nationaux et internationaux (suivant les conditions préétablies par l’organisme financier en ligne).

Pour ce type de compte, il n’y a le plus souvent pas de frais de tenue de compte à payer. Il est également possible de bénéficier d’un découvert autorisé temporaire allant jusqu’à 1500 euros et de profiter du débit différé et de la facilité de caisse en cas de coup dur. Des solutions d’encaissements des cartes bancaires des clients par l’intermédiaire des services bancaires en ligne. Le professionnel qui souscrit une offre en ligne est enfin accompagné et peut contacter le service clientèle dès qu’il le souhaite pour trouver des solutions à toutes les situations qu’il rencontre.

 

La procédure d’ouverture du compte pro

L’ouverture d’un compte professionnel est une opération aisée et rapide lorsqu’elle est effectuée en ligne. Il suffit de sélectionner une banque, de remplir le formulaire de présentation et d’enregistrer sa signature électronique. L’étape suivante consiste à envoyer les pièces justificatives obligatoires pour l’ouverture du compte pro, et le tour est joué.

Les conditions d’éligibilité

Pour ouvrir un compte professionnel, il faut être une personne physique et majeure capable, résider en France, agir dans le cadre d’activités professionnelles et exercer en tant qu’entrepreneur, entrepreneur individuel ou micro-entrepreneur.

À l’ouverture du compte, un versement initial allant de 10 euros à 300 euros est demandé. La convention de compte est à durée indéterminée, et peut être résiliée à tout instant par l’une ou l’autre des parties prenantes. A noter que certains établissements bancaires imposent des conditions particulières comme ne pas avoir fait l’objet d’incidents bancaires auprès d’autres organismes financiers ou encore de justifier d’un minimum de revenus nets mensuels.

La carte bancaire pro, pour des paiements facilités

Grâce à une carte bancaire professionnelle, il est possible de retirer des espèces et régler les achats par l’intermédiaire d’un réseau présent en France et partout à l’étranger. Le choix est donné à l’utilisateur entre la carte à débit immédiat et celle à débit différé.

Dans le premier cas, les débits sont opérés sur le compte professionnel de l’utilisateur en temps réel. Pour une carte à débit différé, tous les paiements effectués sont débités à une date précise prévue dans le contrat. Les retraits sont dans les deux cas prélevés automatiquement. Certaines options technologiques sont intégrées à ce système de carte.

Le paiement sans contact

Idéal pour gagner du temps, cette technologie associée à une carte pro facilite les achats. En effet, il suffit de poser votre carte bancaire sur le terminal de paiement compatible pour que le montant de l’achat effectué soit débité.

L’affichage des opérations en temps réel

Toujours par le biais d’une application associée, il est possible de consulter le solde de la carte. Ce dernier tient compte des différentes opérations effectuées avec la carte bancaire pro.

La personnalisation des plafonds

Il existe des moyens simples de modifier temporairement les plafonds de retrait et de paiement. Ces changements peuvent se faire à partir d’applications accessibles avec un smartphone. Elles relient l’utilisateur à son compte, ou lui donnent accès à des conseillers.

Pour un professionnel indépendant, posséder une carte bancaire de ce genre facilite les transactions financières liées à son activité.

independants solutions 2

 

Les garanties d’assurances et d’assistance pour un professionnel

Qu’il s’agisse de l’ouverture d’un compte professionnel ou de la souscription d’une offre de carte bancaire pro, les solutions bancaires pour les indépendants incluent la plupart du temps une assurance qui couvre divers cas de figure. Les entrepreneurs qui voyagent beaucoup peuvent ainsi profiter d’une assurance et assistance voyage et de remboursements sur les annulations de vols, les modifications ou interruptions de voyage, mais aussi sur les éventuels problèmes liés à la location de véhicule.

Avec ce type d’assurance, les professionnels indépendants pourront aussi aspirer à la perception d’indemnités quotidiennes en cas d’hospitalisation d’un jour ou plus, suite à un accident ou une maladie. Cette indemnité peut s’élever jusqu’à 100 euros par jour d’hospitalisation, et ce, jusqu’à 60 jours maximum. Ils peuvent aussi bénéficier d’une assistance juridique si le besoin se fait sentir.

L’assistant de gestion, un moyen pratique pour le business

Un auto-entrepreneur ne va pas passer toutes ses journées devant son bureau. L’une des options bancaires particulièrement intéressante pour les entrepreneurs est donc un service d’assistance quotidienne. La souscription se fait en ligne, mais le service lui-même est accessible grâce à une application dédiée (ordinateur, tablette, smartphone). Personnalisable en fonction du domaine d’activité de l’utilisateur, cet assistant de gestion est outillé pour :

  • La réalisation de modèles de devis, factures et avoirs ;
  • La création et la gestion de vos bases de données clients ;
  • Communiquer avec les clients par des envois de messages et de mails ;
  • La création de bases de produits et services ;
  • Anticiper vos besoins de trésorerie.

Un dispositif d’accompagnement est également mis en place pour les utilisateurs et les clients. Il comporte notamment le recours aux conseillers de la banque en ligne, pour répondre aux questions et préoccupations de sa clientèle. Disponible 6 jours sur 7, l’accompagnement du service client peut ne pas être suffisant. Compte tenu de l’inclusion directe des garanties et assurances dans l’offre, une assistance juridique est aussi disponible aussi bien pour apporter des conseils que pour la résolution de litiges.

Toutes ces offres pensées pour accompagner les indépendants dans leur travail sont offertes à des coûts abordables qui tiennent compte de la difficulté de se lancer dans l’entrepreneuriat. Vu la pléthore de possibilités, le mieux est de demander conseil auprès de personnes compétentes et de comparer les offres aux conditions égales afin de faire le meilleur choix.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire