La monnaie locale qui sort du lot vient du Pays basque

Publié le - Auteur Par Emmanuelle Audibert
La monnaie locale qui sort du lot vient du Pays basque

La monnaie locale la plus développée du Vieux Continent s’appelle Eusko. Créée en 2013 au Pays basque par l’association Euskal Moneta, elle est désormais utilisée par plus de 4 000 particuliers et plus de 1 300 professionnels. Ce nouveau moyen de paiement principalement à Bayonne prend de l’ampleur, regardons son évolution.

L’Eusko en quelques mots

Pour rappel, l’Eusko est la MLCC (Monnaie Locale Complémentaire Citoyenne) du Pays basque. Elle a été créée non seulement pour les habitants de ce territoire, mais aussi pour ses entreprises, associations et collectivités. Ses objectifs sont notamment d’accroître les échanges locaux et d’inciter le maximum de Basques à consommer local.

Actuellement, l’on peut dire que l’Eusko a atteint ces objectifs. Pour cause, elle circule entre de nombreux acteurs économiques du Pays basque (sous forme de billets et sous forme électronique) et contribue à l’intensification des échanges de biens et de services entre ces derniers. Elle est également devenue un soutien important à l’économie locale et participe grandement à la sauvegarde la langue basque.

Quelques chiffres concernant cette monnaie locale du Pays basque

En 2020, les particuliers ont échangé 1 431 791 Euskos au Pays basque. La même année, les professionnels du pays ont reconverti 706 558 Euskos.

L’an dernier, le nombre d’Euskos en circulation était de 3 000 000. Aujourd’hui, plus de 4 000 particuliers utilisent cette monnaie au Pays basque. Les entreprises ayant adhéré au réseau Eusko, elles, sont maintenant plus d’un millier (1 300, selon l’association Euskal Moneta).

Depuis la création de l’Eusko, 34 communes ont adhéré à son réseau. Les 158 communes de la Communauté d’Agglomération du Pays basque l’ont aussi fait, il y a de ça 4 ans.

En qui concerne les bureaux de change où des Euros peuvent s’échanger contre des Euskos, le Pays basque en compte dorénavant 31. Et toujours d’après Euskal Moneta, plus de 180 000 Euskos ont déjà été distribués à des associations via le Don 3% Eusko…

À noter que tous ces chiffres font présentement de l’Eusko la monnaie locale la plus importante de France. Ils font surtout d’elle la première monnaie locale d’Europe en matière d’adhérents et de montants échangés, devant le Chiemgauer (MLCC de l’Allemagne) et le Bristol Pound (MLCC de la Grande-Bretagne).

Comment expliquer le succès de l’Eusko ?

Avant tout, il faut savoir que les monnaies locales n’ont pas de cours propre et que leur parité est constante. De ce fait, une unité de MLCC est toujours équivalente à un Euro. Par ailleurs, comme leur nom l’indique, ces monnaies sont locales, ce qui fait qu’elles n’alimentent pas le circuit financier spéculatif mondial. Il n’y a ainsi aucun avantage à les accumuler vu qu’il n’y a aucun taux d’intérêt sur ces dernières. Qui plus est, leur date de validité étant limitée, elles circulent plus rapidement que l’Euro.

De par toutes ces caractéristiques, les monnaies locales offrent donc plusieurs avantages à ceux qui les utilisent. Au niveau des aires géographiques où elles sont utilisées, elles aident par exemple à réduire la spéculation financière. Elles contribuent à favoriser le commerce de proximité tout en contribuant à la transition écologique. Elles permettent en outre une relocalisation des échanges amenant alors à une valorisant des artisans locaux et des produits du terroir.

Vous l’aurez compris, en tant que MLCC, l’Eusko a permis au Pays basque et à tous ses acteurs économiques (ménages, entreprises, collectivités) de jouir de tous ces avantages. C’est ce qui explique notamment son succès actuel. Toutefois, ce n’est pas là la seule raison de la réussite de cette monnaie. Pour cause, il faut aussi savoir que pour sa mise en place, Euskal Moneta n’a pas hésité à prendre des initiatives pertinentes combinées à diverses techniques. Elle a par exemple fait en sorte que chaque citoyen du pays puisse facilement adhérer à l’Eusko sur son site internet. Elle a également développé divers moyens d’échange pour faciliter l’usage de cette monnaie. Effectivement, dès 2017, l’association a mis en place un système de comptes en ligne afin notamment de permettre à tous les adhérents d’effectuer leurs payements par carte (Euskokart). Elle a ensuite rendu l’Eusko disponible via une application : EuskoPay.

Bon à savoir :

Aujourd’hui, l’application EuskoPay permet à ses utilisateurs de payer leurs achats, juste en flashant un QR Code.

Pour les touristes de passage au Pays basque, il est possible d’obtenir des billets Eusko chez Euskal Moneta sans ouvrir de compte.

Par Emmanuelle Audibert

Rédactrice en école de journalisme à Aix-en-Provence

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire