Reprendre sa vie en main et booster son pouvoir d’achat en 5 points

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Reprendre sa vie en main et booster son pouvoir d’achat en 5 points

Face au besoin grandissant d’augmenter le pouvoir d’achat des français, ComparateurBanque se positionne.
Les français sont des les rues pour montrer leur colère et dire qu’ils sont assaillis par les taxes, que leur salaire n’augmente pas … Les gilets jaunes grognent et le mouvement n’en est peut-être qu’à ses débuts ?

5 solutions (légales) pour augmenter son pouvoir d’achat

ComparateurBanque souhaite vous aider à changer de point de vu. Aujourd’hui, trop de personnes se sentent victimes et subissent leurs conditions. Nous avons l’intime conviction que si chacun se prend en main, et qu’il décide de passer à l’action les choses peuvent changer et vous, nous pouvons améliorer nos conditions de vie. Concrètement, cela veut dire quoi ? Si on se pose la question, comment augmenter son pouvoir d’achat, plusieurs solutions sont possibles :


1. Acquérir un meilleur salaire en changeant d’emploi. Il arrive en effet que parfois on soit sous payé, ou que l’on stagne sur un poste. Le salaire n’évolue pas et les tâches non plus, parfois pire, la charge de travail augmente mais le salaire non.
Saviez-vous que 62% des français sont prêts à quitter leur poste (selon un sondage récent de CadrEmploi et de l’Ifop) et 37% de ces 62% en ont envie à cause d’une incohérence de rémunération. Cependant, disons le et nous espérons que vous en conviendrez, le français est « râleur » et il passe rarement à l’action. Donc cette option de changer d’emploi pour gagner plus et avoir un poste plus intéressant ne vous concernera certainement pas car nous avons très souvent une raison louable de rester ainsi. Et de continuer à râler car on a l’impression que ça soulage !!
Cette option demande du courage et une forte confiance en soit car au final on ne sait jamais si on va trouve mieux ou pire. Et en toute franchise, il arrive aussi que rester sur un poste et négocier une revalorisation soit plus intéressant.


2. Ce qui nous amène à la 2ème solution : Renégocier les contours de son poste avec son employeur. Qui dit négociation, dit solution gagnant-gagnant, les deux parties doivent s’y retrouver. Si les salariés ont des difficultés financières aujourd’hui, sachez également que les employeurs, commerçants, artisans, patrons de TPE /PME .. sont également en détresse. Certains d’entre vous ont peut-être du mal à le croire mais c’est pourtant bien réel. Notre président n’a pas fait que des cadeaux aux patrons qui croulent également sous les charges. Donc votre augmentation sera un donné pour un rendu : plus de salaire contre une nouvelle mission, un ajustement de votre temps, de nouvelles fonctions…


3. Certains ont aussi la possibilité d’ajouter une corde à leur arc. C’est valorisant en plus ! Aujourd’hui, de nombreuses options sont possibles. Entre les multiples formations en ligne qui peuvent vous permettre d’acquérir des compétences en langue, en bourse, en soins divers et variés …. vous pouvez exercer ces nouvelles activités via le statut d’auto-entrepreneur pour démarrer et le faire en plus de votre travail actuel. Souvent si vous choisissez bien votre nouvelle « corde » (nouvelle compétence) sachez que vous pouvez découvrir une passion. Et s’il s’agit véritablement d’une passion, vous n’aurez pas l’impression de subir votre temps de travail mais vous allez l’apprécier et aimer partager ceci avec les autres… Si seulement votre emploi pouvait être vécue de la même manière .. Pour combien de français est-ce le cas ? Sans oublier, les petits à côté : Vinted, leboncoin, Airbnb…  qui permettent de vendre ou louer des biens que vous possédez et n’utilisez pas tout le temps. D’autres ont aussi les options suivantes : Uber, Uber Eats, Delivroo … blablacar pour partager vos frais de transports ou exploiter votre temps libre pour faire le taxi ou le livreur pour les autres.


4. Pour augmenter son pouvoir d’achat, certains se sentent dans l’impasse et ne voit que la solution de réduire son train de vie. Dans certaines situation, c’est en effet la première des choses à faire. Si vous voyez clairement que vous ne gagnez pas assez pour continuer à vivre de la manière dont vous l’entendez. Cela passe parfois par un déménagement (quitter votre maison ou appartement pour un endroit un peu plus petit et placé ailleurs dans un quartier un peu plus simple). Cela peut aussi passer par un changement ponctuel de vos habitudes : achats vestimentaires dans des endroits un peu moins chers, réduction des dépenses beauté (coiffeur, esthéticienne, …), l’alimentation (on essayera de prendre des choses plus simples. On peut conserver une bonne alimentation en réduisant son budget si on supprime par exemple l’achat des plats préparés : biscuits, repas surgelés ou tout prêts, qui coutent chers … ), remettre les voyages à plus tard,  …Et pour les fumeurs, cela peut être l’occasion de se faire du bien en arrêtant de fumer et de réaliser de GROSSES ECONOMIES !
Cependant, nous pensons que cette manière de fonctionner est certes dans un premier temps indispensable mais elle doit être accompagnée d’une démarche positive qui permette de booster le salaire. Il faut essayer de ne pas s’installer dans cette vision restrictive qui pousse à voir petit. Avoir une vision positive de soi et de l’évolution de sa carrière et de ses conditions passe par la mise en application d’actions concrètes. Ces actions concrètes sont les 4 autres points.


5. Le dernier point pour augmenter votre pouvoir d’achat est d’identifier et de supprimer les frais inutiles. Ces frais inutiles sont des dépenses qui si elles sont supprimées n’auront aucun impact négatif sur votre qualité de vie si ce n’est vous rajouter de l’argent en fin de mois. Dans tous les cas, que vous déteniez un salaire confortable ou pas, enlever de votre budget les dépenses inutiles est toujours un « plus » pour vous. Ce n’est jamais agréable d’avoir le sentiment de se faire avoir et dans cette situation, vous jetez clairement de l’argent par les fenêtres, comme le dit la vieille expression. Seul « hic », cela peut vous sembler contraignant car cela prend du temps… c’est comme classer ses papiers … on n’aime pas le faire mais une fois que c’est fait, c’est fait. Puis le reste se fait petit à petit. Le plus dur étant donc de commencer. C’est ici que nous intervenons ! Pour vous aider, ComparateurBanque a identifié les points clés sur lesquels vous pouvez agir.
La suite et mise en application de ce point, demain.

Voyez-vous d’autres solutions pour augmenter votre pouvoir d’achat ?


Voici la vidéo que nous avons fait à ce sujet :


 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.