Qonto élue la meilleure Fintech française

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Qonto élue la meilleure Fintech française

Créée en 2016 par Steve Anavi et Alexandre Prot, Qonto, la néobanque des entreprises, fait parler d’elle.
Ces dernières semaines, cette jeune startup de la FrenchTech a occupé les médias européens.

Un service de qualité, un déploiement à l’international et de belles collab.

L’actualité Qonto de ces derniers mois couvre plusieurs thématiques.

Qonto c’est quoi ?

Qonto n’a pas réinventé la roue mais a repensé l’expérience clients. Depuis le début, l’ambition des deux deux fondateurs est de simplifier la banque pour les sociétés, avec la gestion simple et efficace d’un compte en banque et des dépenses de l’entreprise.

  • Un client qui arrive chez Qonto se retrouvera face à la promesse d’obtenir un compte en 5 minutes à partir d’une souscription en ligne.
    Les 50 000 clients actuels pourront le confirmer.
    (Attention toutes fois à la liste des activités que la startup refuse. La liste de ces activités est disponible dans l’analyse des avis négatifs des clients. Il est important de la consulter car le compte peut être accepté, puis clôturé quelques mois après vérification de l’activité exercée).
  • Simplifier la corvée des notes de frais en les dématérialisant et en fournissant aux équipes des cartes bancaires physiques ou virtuelles pour leurs frais. Ces cartes peuvent être limitées à un budget précis et variable tous les mois.
  • Faciliter le travail du service comptable en lui donnant un accès spécifique au compte en banque.

Ouvrir un compte Qonto

Succès validé

Qonto évolue bien et vite. Cela se remarque dans le secteur et justement Valuer, société basée au Danemark qui aide les entreprises à se développer vient de les élire 1ère Fintech française.
Voici la carte européenne des meilleures startup par pays.

Best Fintech Europe Qonto

 

Une ouverture à l’international

Faire les choses dans l’ordre est important. Cela permet de poser les bonnes bases. C’est donc après avoir valider leur succès en France que la startup a décidé de s’étendre en dehors des frontières hexagonales.

Une stratégie réfléchie

“Depuis le premier jour, nous avons raisonné à l’échelle européenne : nous avons lancé qonto.eu [NDLR: et non .fr] et notre produit ainsi que notre service clients ont toujours été bilingues, en français et en anglais”, explique Alexandre Prot, cofondateur et CEO de Qonto.
Cette ambition de grandir au delà de la France est inscrite dans l’ADN de la startup.

Les pays concernés

Qonto est déjà lancé dans trois nouveaux  pays depuis le mois de mai : l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne. Tout sera géré depuis Paris. L’offre sera très proche de celle que l’on trouve en France. Elle devra cependant bien entendu respecter les attentes légales de chacun des pays. Comme par exemple, l’Italie qui demande une facture électronique pour les entreprises.
Les équipes ont été renforcées par des salariés issus des pays ciblés. Ce n’est qu’une fois que Qonto sera bien lancée sur ces nouveaux pays et que les équipes seront plus conséquentes qu’il sera envisageable d’ouvrir des bureaux sur place. Alexandre Prot rajoute que : « Pour l’instant, nous préférons capitaliser sur une équipe centralisée afin de diffuser à tous la même culture d’entreprise ».

Des collaborations bien sélectionnées

Aujourd’hui, les fintech ne peuvent intégrer tous les services et toutes les spécialisations. Il devient donc nécessaire de bien choisir ses partenaires pour mieux se développer. C’est ce qu’à compris Qonto et ce qui est fait également partie des clés de sa réussite.

Accompagnement à la création d’entreprise

La néobanque Qonto a décidé d’aider les entreprises de A à Z. Cela passe donc par l’accompagnement à la création d’une entreprise : dépôt du capital, choix des statuts, obtention du K-bis, … En nouant un partenariat avec LegalStart, en novembre 2017, Qonto fait passer l’obtention du K-bis de 15 à 2,8 jours en moyenne.
Ainsi les entrepreneurs peuvent se concentrer sur leur vrai métier et se libérer des tâches administratives.

Une offre d’assurance dédiée aux professionnels

Qonto a noué un partenariat avec Easyblue, en juillet 2019. Cette AssurTech est spécialisée dans les offres d’assurance à destination des entreprises. Tout se fait en ligne et sur-mesure. « Easyblue a pour objectif de soutenir le monde des entrepreneurs, toujours plus nombreux chaque année et qui ont besoin d’être accompagnés et conseillés dans leurs démarches professionnelles», résume François-Xavier Combe le fondateur de Easyblue.

 

Qonto va encore très certainement continuer à surprendre dans les mois à venir.

 

Sources :

– Etude faite par Valuer, de juillet 2019 sur les meilleures startup européennes.
– Maddyness : Qonto étend son service à l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne.
– Les Echos Solutions : Qonto réinvente l’expérience bancaire des PME
– L’Argus de l’assurance : Assurtech : EasyBlue se lance à son tour sur les entrepreneurs

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.