Pourquoi être multibancarisé est une bonne idée ?

Avoir tous ses oeufs dans le même panier n'a jamais été une bonne stratégie. Sachez qu'il est possible de cumuler plusieurs comptes sans pour autant payer plus. Voici la marche à suivre...

Les banques où il est interessant d'avoir un compte (secondaire ou principal)

Être client de plusieurs banques, est-ce une bonne idée ? Environ 43 % des Français le pensent. Ils ont donc signé avec deux, voire plusieurs banques à la fois. En France, la multibancarisation est une pratique qui est fréquente. Qu’apporte-t-elle aux clients qui ont choisi cette option ?

La multibancarisation

Pourquoi avoir plusieurs comptes ?

Il faut se dire qu’avoir plusieurs comptes courants peut être indispensable.

  • Un dans la banque où un crédit a été contracté,
  • Un pour son activité d’indépendant,
  • Un pour ses dépenses et entrées quotidiennes , 
  • Et certains vont aller jusqu’à choisir un établissement car il est gratuit à l’étranger, car il offre un accès aux services de la Bourse, car il propose une Assurance vie ultra dynamique, car il offre une méga prime …

Et rassurez-vous certains établissements rassembles de nombreux atouts. Avoir 2 comptes devrait suffire.

Multibancarisation : les chiffres à l’appui

  • Près de 43 % des Français sont multibancarisés selon une étude récente. Ces derniers disposent de produits bancaires dans divers établissements : compte-courant, livret d’épargne, assurance vie, etc.
  • 20 % d’entre eux détiennent même des comptes dans 3 banques différentes,
  • 68 % des titulaires de ces comptes sont âgés de plus de 45 ans,
  • 67 % possèdent leurs propres biens immobiliers,
  • 30 % ont un prêt immobilier en cours.       

Banque traditionnelle et banque en ligne : le duo gagnant

Cette alternative est plus qu’avantageuse pour le client. Cela signifie qu’il ne met pas ses œufs dans le même panier et bénéficie des avantages offerts par les deux établissements.

Pourquoi conserver sa banque classique

Quand on détient un compte dans une banque classique, il faut essayer de le conserver. Ces établissements sont essentiels à la vie économique d’un pays et pour les clients aussi. 

  • Sans eux pas de distributeurs automatiques, à moins que des entreprises privées se mettent à en proposer, 
  • Avoir un conseiller physique dédié n’est possible que dans les banques physiques,
  • Il y a un suivi, une histoire et en cas de besoin d’un crédit c’est fort utile.
  • Les banques en ligne sont adossées à ces établissements et ils embauchent un nombre très importants de salariés. Si tout le monde les quitte, où va-t-on ?
  • Encaisser de l’argent liquide est bien plus facile avec ce type d’ établissement et sans frais, idem pour les chèques. …
  • Et chaque client aura certainement un argument qui lui est propre.

Pourquoi profiter des atouts des banques en ligne ?

  • La banque en ligne permet d’obtenir une deuxième carte de paiement sans frais et la gestion du compte du compte est généralement gratuite également.
  • En ligne, l’utilisateur dispose de plus d’autonomie et d’une grande flexibilité dans la gestion de ses comptes.
  • Il profite des dernières avancées technologiques telles que la carte bancaire gratuite, le paiement sans contact, la désactivation de la carte à distance en cas de vol, de perte…   

Les avantages de la multibancarisation

La multibancarisation déploie ses plus beaux atouts pour le client. En voici quelques-uns : 

Accès à une carte bancaire haut de gamme

Le Visa Premier ou MasterCard Gold et les assurances/assistances voyage qui vont avec sont gratuites. Le client doit néanmoins s’attarder sur les conditions d’utilisation.

Des assurances vie compétitives

En 2019, les performances des fonds en euros des contrats d’assurance vie des néobanques sont parfois supérieures à 2 %. Ces contrats ont supprimé les frais d’arbitrage et les frais d’entrée. Ils proposent également une vaste gamme de mandats, d’UC ou d’Unité de Compte et d’options de pilotage automatique. Ces dernières sont à moins de 1 % avec les frais de gestion du contrat. 

Retraits et paiements gratuits hors zone euro

La majorité des néobanques et banques en ligne proposent une carte gratuite sans frais d’usage ni sur les paiements dans le monde entier ni sur les retraits. Elle peut également être sans obligation de domiciliation de revenus. La carte Ultim de Boursorama en est un bon exemple. Celle-ci est même pourvue d’assurances et d’assistance au-dessus de la Visa Premier. 

Des prêts immobiliers attractifs

Les contrats des crédits immobiliers des banques en ligne offrent 4 avantages principaux :

  • l’absence des frais de dossier,
  • des taux performants,
  • l’absence de pénalité de remboursement anticipé dans le cas de la revente du bien et
  • la domiciliation des revenus qui est facultative.  

Voici le comparatif des crédits immobilier des banques en ligne.

Des frais de courtage en Bourse limités

Selon l’observatoire de l’Épargne de l’AMF, les tarifs des prestations boursières sont relativement inférieurs dans les banques en ligne par rapport aux banques classiques : 3,70 € contre 8,10 € pour un ordre de 1 000 €. 

 

La multibancarisation permet de creuser dans une palette de placements développée. Les dirigeants d’entreprises et les travailleurs indépendants sont les plus multibancarisés. 

   

 

Pour réduire ses frais au maximum, regardez sur quoi vous pouvez agir. Généralement dans les banques classique se sont les frais de cotisation pour la carte qui coûtent cher. Il est possible de la supprimer tout en gardant le compte ou de passer à un niveau inférieur.

Liste des établissements

Bforbank Logo
BforBank

Fondée en 2009 par le Crédit Agricole, sans être élitiste, BforBank a une stratégie qualitative auprès de ses clients.

Eko By Ca Logo2
Eko by CA

EKo by CA est la néobanque du Crédit Agricole, pour seulement 2€/mois le client accède à une version édulcorée du Crédit Agricole.