Crédit – Faire une demande de prêt sans justificatif

Projet personnel, rénovation ou encore la préparation de l’arrivée d’un bébé, les raisons d’effectuer un crédit sont nombreuses. Toutes n'ont pas besoin de justificatifs. Le saviez-vous ?

Dans certains cas, les consommateurs n’ont pas envie de justifier leur prêt. Justifier, c’est-à-dire fournir des factures, devis et preuves à l’appuie. C’est pourquoi plusieurs établissements, dont Banque Casino, Younited et Cashper, ont mis en place le prêt personnel sans justificatif.


Qu’est-ce qu’un prêt sans justificatifs ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de bien cerner ce qu’est un prêt sans justificatifs.

Les particularités du prêt sans justificatifs

À l’instar du prêt affecté, un crédit sans justificatif ne nécessite aucun document attestant de l’usage des fonds demandés. Cela dit, pour avoir accès à un crédit à la consommation non affecté, il est nécessaire de respecter les conditions suivantes :

  • Ne pas être fiché à la Banque de France,
  • Ne pas être surendetté,
  • Avoir des garanties de remboursement.

La différence entre ce que dit la Loi et la pratique

Normalement, rien n’oblige à justifier l’utilisation des fonds pour un prêt personnel. Normalement un prêt personnel permet de financer différents types de projet : travaux, naissance, high tech … et même l’achat d’un véhicule.

Pourtant dans la pratique, certains établissements demandent des pièces justificatives, comme un devis, un bon de commande … Plus la banque est rassurée sur l’utilisation des fonds, plus elle sera enclin à prêter de l’argent.

Cependant, généralement pour les emprunts inférieurs à 3000€, rien n’est demandé. A moins que le banquier soit vraiment très suspicieux.

Les avantages et les inconvénients du crédit à la consommation non affectée

Un crédit sans justificatif présente aussi bien des avantages que des inconvénients.

Les avantages

Le principal avantage du prêt sans justificatif réside dans le fait que l’ouverture d’un tel prêt ne dépend d’aucun achat en particulier. Le demandeur peut utiliser les fonds fournis comme bon lui semble sans avoir à justifier ce qu’il en fera auprès de l’organisme préteur.

Les inconvénients

Il s’agit d’un crédit qui n’est pas seulement destiné aux salariés. Un individu sans emploi a la possibilité d’en faire une demande à tout moment. Seulement, son dossier a moins de chance d’être accepté par le préteur. Une garantie de solvabilité peut, cela dit, pencher en la faveur du prêteur. Elle se présente sous forme de caution. En cas de non remboursement des mensualités convenues, la banque se tournera vers la personne concernée pour assurer les paiements.

À noter qu’une personne sans emploi peut recourir au microcrédit pour ses projets. Ce prêt est avantageux dans le sens où le principal concerné est à 50 % garanti par l’État. Ainsi, pour un prêt entre 300 et 3000 €, aucune garantie de solvabilité ne lui sera demandée. L’inconvénient, c’est que ce ne sont pas tous les établissements qui proposent le microcrédit. C’est, par exemple, le cas de la Banque Casino qui ne propose qu’un prêt entre 3000 et 15 000 €. Younited credit, quant à lui, offre la possibilité de contracter un prêt de moins de 3000 €.

En revanche Cashper est un spécialiste du microcrédit. En savoir plus à son sujet 

Contracter un prêt sans justificatif étape par étape

Pour bénéficier d’un prêt sans justificatif, il faut suivre les étapes suivantes :

Les documents à fournir

Malgré son nom, un prêt personnel sans justificatif nécessite quelques documents de la part du demandeur. Il s’agit de papier permettant de vérifier la solvabilité de l’emprunteur.

  • Dans le cas des salariés, les 2 derniers bulletins de salaire sont requis.
  • Pour un professionnel libéral, ce sera la liasse Cerfa qui les remplacera.
  • Dans d’autres situations, l’établissement bancaire pourra demander le relevé d’aides, l’avis d’imposition ou encore le bilan.

En plus des documents attestant la solvabilité de l’emprunteur, la banque est dans le droit de demander des informations personnelles telles :

  • Qu’un justificatif de domicile,
  • Une pièce d’identité et
  • Le Relevé d’Identité Bancaire.

Focus sur les travailleurs non salariés et indépendants

Les indépendants ont du mal à obtenir des réponses positives des établissements de crédit. C’est pour cette raison, que Mansa a décidé de faire bouger les choses et de leur facilité l’accès au crédit. D’autant plus qu’en France, et partout dans le monde, il y a de plus en plus de freelances et travailleurs indépendants.

 

 Les démarches pour avoir accès à un prêt sans justificatif

Une demande de crédit sans justificatif peut se faire en ligne. De nombreux établissements dont Banque Casino, Younited et Cashper le proposent. La plupart des banques en ligne mettent à la disposition de leur client un outil accessible via internet pour faire une simulation de prêt personnel. Il est ensuite nécessaire de remplir un formulaire une fois que le demandeur aura choisi l’offre qui lui convient le mieux. Les documents et justificatifs peuvent être envoyés par voie postale, par mail ou depuis l’espace client. La durée d’examination du dossier varie en fonction des établissements.

 

Mentions légales : 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Liste des établissements