Carte de débit ou de crédit : différences et atouts

Publié le
Différencier les typologies de CB facilement pour faire le choix le plus adapté à son profil. On vous explique tout.

3 banques avec 3 propositions de CB différentes

Il existe différentes typologies de carte de paiement à débit immédiat ou différé, à crédit … et bien d’autres encore. Tout ce qu’il faut savoir pour différencier ces solutions et savoir enfin facilement laquelle choisir.

Quels sont les avantages de la carte à débit immédiat ?

Cette proposition est directement rattachée au compte courant de l’individu.

À privilégier pour certains et à éviter pour d’autres, la carte à débit immédiat est l’une des solutions qu’offrent les banques pour aider leurs clients à effectuer des paiements ou des retraits. À la différence du système à débit différé, le débit est ici ponctionné dans les 3 jours maximum suivant un paiement. En effet, dans le cas d’un paiement à débit différé, la somme des achats effectués n’est débitée qu’en fin du mois ou à une autre date selon les modalités du contrat avec la banque concernée.

De par son fonctionnement, la carte à débit immédiat offre plusieurs avantages non négligeables.

  • Dans un premier temps, cette solution permet de contrôler ses finances et ses dépenses. Compte tenu du fait que les opérations sont effectuées en temps réel, du moins en l’espace de quelques jours, le risque de découverts est moindre par rapport à l’usage d’une carte à débit différé.
  • D’une manière générale, utiliser une carte à débit immédiat est beaucoup plus économique que de prendre une carte à débit différé. Et pour cause, les cotisations annuelles sont moins élevées pour la plupart des banques. Cela dit, quelques-unes facturent la carte à débit immédiat plus chère que son équivalente à débit différé. C’est d’ailleurs le cas de certaines Caisses d’Epargne, selon une étude menée par Panorabanques en 2017.

C’est pour cette raison qu’elle est conseillée pour les profils : acheteur compulsif, joueur compulsif …

Quels sont ses inconvénients ?

La carte à débit immédiat n’a pas que des avantages. En effet, elle présente quelques inconvénients principalement dus à son système.

  • Pour en profiter par exemple, il est nécessaire de disposer de provision suffisante pour faire ses achats. Ce qui peut être frustrant quand on a besoin d’une somme conséquente dans le cadre d’un évènement spécial.
  • Mis à part cela, bien que la carte à débit immédiat soit une solution pour éviter les découverts bancaires, elle n’est pas exempte de ce phénomène. Dans le cas où le détenteur de la carte n’a pas d’autorisation de découvert ou qu’il dépasse le seuil autorisé, il sera pénalisé par des frais de commission d’intervention ou de paiement d’agios. D’après la loi de régulation des activités bancaires du 26 juillet 2013, ces frais sont plafonnés à 8 € par incident et à 80 € par mois. Pour pallier tout problème, il est conseillé d’avoir une épargne de réserve.

Comment choisir sa carte ?

Les offres de cartes à débit immédiat sont légion. Certains proposent des modules avantageux, tandis que d’autres le sont moins. Qui plus est, des établissements bancaires facturent l’usage de ces types de cartes plus cher que les cartes à débit différé. Par ailleurs, les cotisations des cartes à débit immédiat tendent à augmenter plus vite que celles des débits différés, à hauteur de 2 % contre 0,4 %, selon une étude de Panorabanques.

Pour faire le bon choix, il est essentiel de faire quelques comparaisons. Notre classement des meilleures conditions  est disponible.

Focus sur le débit différé

Le prélèvement d’argent à débit différé n’est pas accessible à tous les usagés. Dans certaines banques, il faut justifier d’un certain niveau de revenus et prouver que l’on sait bien gérer son budget.

Les atouts des cartes à débit différé

Identique dans son utilisation aux autres cartes de crédit, la carte à débit différé permet de régler ses dépenses chez les commerçants ou sur Internet, de retirer de l’argent ou encore de consulter ses comptes dans les distributeurs automatiques de sa banque. L’atout majeur du débit différé est certainement la possibilité d’effectuer un paiement, alors que l’argent n’est pas disponible en banque. Comme le prélèvement ne s’effectue qu’une fois par mois, cela laisse le temps nécessaire afin de réapprovisionner son compte, le cas échéant. En contrepartie de cet « avantage » accordé aux clients, qui s’apparente à un crédit gratuit renouvelable tous les mois, l’option de débit différé coûte un peu plus cher qu’une carte à débit immédiat, de l’ordre d’une dizaine d’euros par an.

Pour avoir un aperçu global des différentes solutions de débit proposées par les banques en ligne, consultez le classements des conditions d’obtention d’une carte bancaire.

Le débit différé permet de jouer avec sa trésorerie

Une carte nationale, utilisable en France et à Monaco, reste néanmoins plus abordable qu’une carte de crédit internationale. Le débit différé est aujourd’hui utilisé par la majorité des consommateurs, que ce soit pour les cartes Visa Classic, MasterCard Classique et bien entendu pour les modèles « premium ». Au niveau des commissions, une différence doit être signalée entre les retraits et les paiements effectués en zone Euro et à l’extérieur de la zone.

Dans le premier cas, aucun frais n’est prélevé, quels que soient la nature, le nombre et le montant des dépenses ou des retraits effectués. Dans le second, un pourcentage est dû selon la banque de retrait et la banque émettrice. Il est donc bien souvent plus avantageux de demander des espèces auprès d’un réseau bancaire partenaire, ce qui permet parfois de bénéficier de la gratuité du service.

Liste des établissements

Monabanq

C'est une banque en ligne différente des autres. Bien moins chère qu'une banque classique et avec des atouts qui écrasent les établissements à distance.

BforBank

Fondée en 2009 par le Crédit Agricole, sans être élitiste, BforBank a une stratégie qualitative auprès de ses clients.